Cid (Le)

Étonnants classiques

Nom auteur: 

CORNEILLE

Titre 2: 

Cid (Le)

Nouveauté: 
NOUVELLE ÉDITION
EAN: 
9782081411449
Prix: 
2,70 €
Nombre de pages: 
100 pages
Parution: 
16/08/2017
Description: 

« Rodrigue, as-tu du cœur ? » Par cette question, Don Diègue éprouve le courage de son fils avant de lui demander d’affronter en duel le Comte de Gormas qui l’a giflé.
S’il tue le Comte, Rodrigue sauve son honneur mais perd son amour – la belle Chimène, fille de l’offenseur.
Au moment de sa création, en 1637, l’œuvre suscite les passions les plus vives. Les rivaux de Corneille attaquent la pièce, dénoncent ses invraisemblances et crient au plagiat. Mais déjà, « tout Paris pour Chimène a les yeux de Rodrigue ». Depuis, Le Cid n’a cessé d’être joué.

Ce volume reproduit le texte de l’édition originale du Cid (1637), avant les modifications apportées par Corneille pour satisfaire les critiques. Le dossier revient sur la querelle suscitée par la pièce au XVIIe siècle et présente un groupement de textes sur le duel. En outre, il propose des exercices sur la lecture de l’alexandrin.

Fichier attachéTaille
Fiche élèves n° 127.9 Ko
Fiche élèves n° 228.27 Ko
Pdf de toute l'etude: 

■ Comparaison : Le Cid par Brigitte Jacques-Wajeman à la Comédie-Française (2005)

et Amor ou les Cids par Bérangère Jannelle au théâtre de l’Ouest parisien (2007),

cahier photos de l’édition, p. 5

 

1. Quel est le moment de la pièce représenté dans ces deux photos ?

Ces deux photos représentent la scène 7 de l’acte II, dans laquelle Chimène exige justice en demandant au roi de condamner Rodrigue, le meurtrier de son père.

2. Pour chacune de ces mises en scène, décrivez les personnages (costumes, expressions, postures…) et le décor.

Dans la mise en scène de Brigitte Jacques-Wajeman, Don Fernand apparaît en roi couronné, dans une représentation traditionnelle de la figure royale, vêtue de rouge. Au centre, Chimène, en robe blanche et en position de pénitente, s’en remet à sa justice. Par sa posture, elle semble prendre le Ciel et le public à témoin. Don Diègue observe avec humilité sa démarche et s’apprête à prendre la défense de son fils. Le décor est très épuré. La hauteur du plafond accentue l’immensité du palais, écrasant les protagonistes sous le poids des traditions. Les couleurs chaudes et floues en fond de scène illustrent le trouble des passions et les tensions intérieures des personnages.

Dans la mise en scène de Bérangère Jannelle, Don Fernand est représenté en costume moderne, juché sur une chaise posée sur une table. Il fixe Chimène. À sa droite, cette dernière semble haranguer le public pour justifier sa demande de condamnation de Rodrigue, comme le montre le mouvement de ses bras. Elle porte une robe moderne bleu clair contrastant avec la robe noire de l’Infante, témoin de cette scène, contrairement à ce qui est mentionné dans le texte de Corneille. La présence de l’Infante souligne la dimension tragique du drame qui se noue tandis que la couleur vive de la robe de Chimène accentue la jeunesse et la légèreté du personnage, dans des circonstances si sombres. Le décor représente un intérieur d’appartement moderne dont la tapisserie rouge renvoie à la passion des jeunes protagonistes, séparés par un duel fatal. Don Sanche observe la jeune femme et se tient prêt à la secourir.

3. Que peut-on en déduire de la représentation du pouvoir et du rôle de Don Fernand ?

Dans les deux cas, Don Fernand représente l’autorité et la justice. Ses attributs diffèrent entre les deux mises en scène. Mais, qu’il soit représenté en majesté devant laquelle on s’agenouille en signe d’humiliation ou en juge moderne, son rôle (prononcer un réquisitoire) demeure le même. Il incarne une valeur de référence pour des personnages livrés à eux-mêmes et cherchant à trouver leur place dans le monde figé des traditions de leurs ancêtres. La jeunesse de Don Fernand, dans la mise en scène de Bérangère Jannelle, montre que l’enjeu de la scène ne réside pas tant dans un conflit de générations que dans une quête de soi face à un monde, dont les valeurs sont à réinventer.

■ Affiche du film italo-américain El Cid, réalisé par Anthony Mann (1961),

cahier photos de l’édition, p. 8

 

1. Décrivez les deux comédiens au centre de l’affiche (costumes, posture, regards…). Que pouvez-vous en déduire sur leurs interprétations de Rodrigue et de Chimène ?

Au centre de l’affiche, Charlton Heston incarne Rodrigue. Il porte une cotte de maille et une tunique blanche rappelant la tenue des croisés de la Reconquista. Son épée est maculée du sang du père de Chimène. Le regard du Cid est fuyant et l’expression de son visage témoigne de son trouble intérieur. Derrière lui, Sophia Loren fixe le spectateur du regard déterminé de Chimène. Avec son air grave, elle semble être la mauvaise conscience du Cid. Elle est le regard accusateur auquel il ne peut échapper.

2. Quelles scènes de la pièce de Corneille pouvez-vous identifier dans les vignettes représentées sur l’affiche ?

– Dans les deux vignettes en haut et dans celle en bas à droite : combat des Espagnols de la Reconquista, Rodrigue en tête, contre les Maures.

– Dans les vignettes du milieu : à gauche, duel entre Rodrigue et le Comte (acte I, scène 4) ; à droite, Chimène rejette l’assassin de son père (acte III, scène 4).

– Dans la vignette en bas à gauche : Chimène se rend au palais et demande justice au roi (acte II, scène 7).

Il s’agit de moments clés de l’intrigue du Cid. 

3. D’après ces indices et d’après la composition générale de l’affiche, à quel(s) genre(s) de film appartient cette adaptation ?

La composition de l’affiche (couple au centre et étapes du drame en arrière-plan) montre qu’il s’agit avant tout d’une histoire d’amour tourmentée. Les protagonistes n’échangent pas un regard, et adoptent un air sombre qui rappelle le registre tragique. Leur destin est représenté par les différentes scènes qui se jouent en arrière-plan. Quatre vignettes sur six représentent une scène de combat (duel avec le Comte ou lutte contre les Maures). Cette prédominance du thème de la lutte ainsi que la typographie du titre du film – surmontée par un château fortifié où ont lieu des affrontements – indiquent qu’il s’agit également d’un film d’aventures.

Galerie Photos
Galerie vidéo
Mise en Scéne 1
Galerie vidéo mise en scène 1
Mise en Scène 2
Galerie vidéo mise en scène 2